Archives par mot-clé : Valeur

Articles & Conférences

Titre de l’article Journal Date
La rente technologique Les Echos Juin 1985
Technologie & Société Revue des Arts & Manufactures Avril 1986
Le nouveau visage de la France / Les poles de développement Revue des Arts & Manufactures Septembre 1989
Chimie : Les nouveaux défis Revue des Arts & Manufactures Novembre 1989
Comment utiliser la notion de rente technique pour définir un indicateur de progrès technique ? La Revue des Sciences de Gestion Septembre 1994
Mesurer et classer les innovations La Revue des Sciences de Gestion Mai 2001
Le papier, le Média le plus génial que l’homme ait inventé ! Les Echos Mai 2001
Les droits d’auteur ne doivent pas mourir ! Les Echos Septembre 2001
La révolution de la société de transparence fiscale Valeurs Vertes Octobre 2008
Innovation : valeur, économie, gestion La correspondance économique Novembre 2008
Conférence Leonardo : pour une politique de l’innovateur Leonardo Finance Janvier 2009
Conférence Forum Economique et Financier de Paris : la compétition technique Occident-Chine FIEF Paris Janvier 2009
Les Clusters Valeurs Vertes Janvier2009
Une vision humaniste de l’économie Sceaux Magazine Février 2009
Actualité de l’Intelligence Economique et de l’Innovation ACFCI Février2009
Forum International Economique et Financier de Paris FIEF Paris Juin 2009
Notes pour les journées RRI de Dijon RRI Septembre 2010
Ecosystem for Innovators a new way to boost innovation Fondation Concorde Septembre 2010
Rapport INNOVATION 2010 Fondation Concorde Septembre 2010
La Fondation Concorde propose un plan d’action pour créer un écosystème de l’innovateur La correspondance économique Septembre 2010
Background of the innovator’s policy – 9 key points ADEN – Association Pour le Développement de l’Economie Numérique Octobre 2010
La tribu des innovateurs / The innovators tribe Bouygues – Innotech Octobre 2010
Rencontre Innotech : La Tribu des Innovateurs Bouygues – Innotech Octobre 2010
Réunion ACE-CEE / Essonne ACE-CEE Décembre 2010
Quatre approches de l’innovation Revue I2D Avril 2011
De l’innovation à l’innovateur, pour une approche structuraliste de l’innovation La Revue des Sciences de Gestion Avril 2011
Dossier « Veille & Innovation » / revue documentaliste Revue DocSI Avril 2011
Politique locale d’innovation – 1° approche Réseau de Recherche sur l’Innovation Août 2011
L’innovation échappe à la rationalité Journal La Croix Septembre 2011
Politique locale – 2° approche Réseau de Recherche sur l’Innovation Octobre 2011
Livre blanc 2012 des Entreprises Innovantes Comité Richelieu Décembre 2011
L’Entreprise Innovante : outil d’une nouvelle politique d’innovation Avril 2012
Innovation aux Etats-Unis, une stratégie discrète et consensuelle La revue Analyse financière Janvier 2013
L’INNOVATEUR et son écosystème Territories of Tomorrow Janvier 2013
Innovation consensus USA Société Française des Analystes Financiers Juin 2013
De l’Entrepreneur à l’Innovateur RRI – Edition PeterLang Juin 2013
Entrepreneurship Policy Encyclopédie de l’innovation de Springer Septembre 2013
Innovator Encyclopédie de l’innovation de Springer Septembre 2013
Construire un choix vital pour la France ! La-Croix Juin 2014
Un principe constitutionnel pour relancer l’innovation en France Revue Analyse financière Novembre 2014
Principe d’innovation : La genèse d’un nouveau concept législatif Journal des sociétés Avril 2015
L’innovation déflationniste MINES – Revue des ingénieurs Avril 2015
L’innovateur est-il un bouc émissaire ? Le Monde Novembre 2015
The European Innovation Council (EIC) as the Consensus Factory for Innovation to build the bases of the Renaissance 2.0 of the European Innovation Spirit European Forum for Innovation Policies 2016
Le téléphone est-il un espace privé ? La Croix Février 2016
L’innovation déflationniste Introduction à l’analyse monétaire de l’innovation La Revue des Sciences de Gestion, Direction et Gestion Mars 2017

L’Innovation. Valeur, économie, gestion

L’opinion des lecteurs

Comment rassembler en une seule approche l’avantage concurrentiel de Michael Porter, le surplus marxiste et l’effet d’expérience du Boston Consulting Group ? C’est l’un des défis de cet ouvrage qui réussit à rassembler la gestion et l’économie de l’innovation dans une approche unifiée en créant ou renouvelant 4 concepts fondamentaux :

  • le choix fragmentaire (choix collectif réalisé progressivement par agrégation de choix individuel, qui ne s’impose à l’ensemble que sous la forme de « standard » qui reste soumis à l’adhésion individuelle) ;
  • l’innovateur (individu qui accompagne la transformation d’une idée en un objet économique en assumant la définition du modèle économique et l’acceptation sociale et culturelle. Il est le créateur de l’innovation) ;
  • l’innovation (une création économique complexe aboutissant à une amélioration de l’efficacité globale de la société) ; et la valeur d’Innovation (avantage économique global résultant de l’innovation, pour les producteurs et pour les utilisateurs.

Cette valeur peut être évaluée unitairement ou globalement, instantanément ou dans le futur).

En révélant que la « valeur d’innovation » est une grandeur mesurable, et que processus innovant est une création économique complexe, les auteurs ouvrent une nouvelle ère de réflexion sur l’évolution de nos sociétés. Cette valeur peut être évaluée unitairement ou globalement, instantanément ou dans le futur).

Hors des sentiers battus, n’hésitant pas à faire appel à la psychologie, l’histoire ou la sociologie, ce livre définit une nouvelle approche de l’innovation, phénomène découvert en économie par Joseph Schumpeter au début du XX° siècle.

Utilisant de nombreux exemples pris dans l’histoire et l’actualité, les auteurs proposent d’oublier l’ancienne conception de l’innovation (un processus rationnel de maximisation de la satisfaction des clients) et de traiter l’innovation comme une création économique complexe organisée par un innovateur, justifiée par une amélioration globale de l’efficacité du fonctionnement économique de la société qu’ils dénomment « valeur d’innovation ».

En plaçant l’innovateur au centre du processus d’innovation, cet ouvrage redonne une dimension humaniste à l’acte économique majeur : celui de la création de nouvelles richesses par l’intelligence humaine. En fondant un paradigme humaniste de l’économie et singulièrement de son « coeur », l’innovation, ce livre redonne du sens à la notion de « progrès », ouvre des perspectives nouvelles pour notre avenir et éclaire sous un nouveau jour la question de la politique de l’innovation.